fbpx
pictogramme de diamant

Le paradis des amateurs de gemmes

Dans les années 1730, le Brésil a remplacé l’Inde comme premier producteur mondial de diamant. Il a maintenu cette position jusqu’en 1870, date à laquelle l’Afrique du Sud a commencé l’activité d’extraction de diamants.

Le Brésil est un pays avec un climat humide tropical, et des siècles de pluies ont érodé la majorité des pipes diamantifères sans laisser aucune indication à la surface. En conséquence, le Brésil est exclusivement un producteur alluvionnaire de diamant. En effet, les pipes kimberlitiques ont été découvertes en 1968 et aucune n’a pu, à ce jour, produire des quantités de diamants économiquement rentables.

On trouve au Brésil, plus précisément dans la région d’Ouro Prêto, dans l’état du Minas Gerais, la quasi totalité des familles de pierres qui peuvent exister sur terre. Bien évidemment des diamants, mais aussi de très belles émeraudes, quelques saphirs et rubis, et surtout toutes sortes de béryls (aigue-marine, bixbite, etc.), de splendides topazes impériales, ainsi que des tourmalines dont la fameuse tourmaline paraïba (d’un fabuleux bleu éléctrique mais dont les gisements sont aujourd’hui presque épuisés). La liste est encore longue.

 

pierres précieuses

 

Tout comme en Colombie et dans le reste du monde d’ailleurs, l’accès aux mines brésiliennes est plus que difficile, c’est pourquoi leur production est directement envoyée à l’exportation.

Contactez-nous pour une présentation de pierres dans nos Bureaux de Paris, Anvers ou Genève !

DIAMANT GEMS Diamantaire Paris et Anvers.